Page d’accueil » L’alimentation de mon animal » Intoxication » Peut-on donner un médicament humain à un chien ?

Peut-on donner un médicament humain à un chien ?

Si vous ne devez retenir qu’une seule chose de cet article, retenez ceci : il ne faut jamais donner de médicament, quel qu’il soit, vétérinaire comme humain, à son chien avant d’avoir demandé conseil à son vétérinaire.

main qui tend un médicament à un chien

Un médicament n’est jamais anodin ; chaque médicament cible un problème particulier et doit être donné selon une dose et une durée spécifiques. Son administration sans savoir s’il est adapté à la situation entraîne des risques parfois importants pour votre animal.

Le fait de donner un médicament humain à son chien plutôt qu’un médicament vétérinaire ne vous permettra pas d’être remboursé par la sécurité sociale. Seuls sont remboursés les médicaments humains prescrits par un médecin… pour un humain !

Les médicaments humains sont-ils aussi adaptés aux chiens ?

Pas vraiment. Pourquoi ?

Les médicaments destinés aux humains ont été spécifiquement conçus et dosés pour pouvoir être administrés à un individu adulte pesant en moyenne 70 kg. C’est sur ce poids que se base la prescription du médecin.

Les médicaments pédiatriques sont conçus également pour des tranches d’âge bien spécifiques correspondant à des poids. Le poids de votre animal est très variable, les petits chiens pèsent moins de 10 kg, les chiens moyens entre 10 et 20 kg et les gros chiens plus de 20 kg.

Autant dire que pour donner un comprimé dosé pour un homme de 70 kg à un chien de 7 kg, vous devez le couper en 10 ! Les comprimés sont difficiles à couper, les gélules souvent trop grosses à avaler, les sirops trop sucrés pour le chien, les comprimés effervescents totalement repoussants !

Au passage : attention au xylitol (édulcorant) toxique chez le chien.

Les chiens ont un odorat bien plus développé que le nôtre et repèrent immédiatement l’odeur de la poudre cachée dans la gélule ou du comprimé, même mélangé aux boulettes de viande. Beaucoup de médicaments destinés aux humains ont une odeur « repoussante » pour les chiens et il est bien difficile de les administrer.

En revanche beaucoup de médicaments vétérinaires sont étudiés pour être « appétents » c’est-à-dire mieux acceptés par l’animal, avec souvent un petit goût de viande qui permet de les administrer plus facilement.

Les comprimés sont souvent de petite taille, différemment dosés en fonction des poids des animaux. Certains médicaments existent aussi sous forme de pâtes bien pratiques ou de pipettes, tout à fait adaptées aux animaux et qui n’existent pas chez les humains.

Les médicaments humains ont été testés et approuvés pour les humains, en particulier ils ont subi des études d’efficacité et de toxicité permettant de connaître leurs effets indésirables (s’ils existent) et de les utiliser en connaissance de cause (ils ont tous une autorisation de mise sur le marché, ou AMM pour l’homme).

Par contre, ils n’ont pas été étudiés chez le chien ; leurs effets indésirables ou leur toxicité n’ont pas fait l’objet de tests ; leur posologie n’a pas été définie. De même, la façon dont ils sont dégradés par le foie puis éliminés par les reins et les intestins n’a pas été étudiée chez le chien. Les conséquences de leur administration chez une femelle gestante, des chiots, ou des chiens âgés n’ont pas été étudiées non plus.

Il y a donc toujours un risque que le médicament humain soit toxique pour l’animal, c’est pourquoi ils n’ont pas d’AMM pour le chien. Un des exemples parmi les plus connus est celui du paracétamol. Ce médicament que nous prenons très souvent pour calmer notre mal de tête et que nous pouvons obtenir sans ordonnance s’avère extrêmement toxique, voire mortel pour notre compagnon, même à des doses minimes (surtout chez le chat).

Si les médicaments pour humains ne sont pas adaptés au chien pourquoi mon vétérinaire en prescrit-il parfois ?

Votre vétérinaire prescrit généralement des médicaments qui ont été spécialement étudiés pour le chien et qui ont donc une AMM vétérinaire, permettant de les utiliser dans certaines maladies spécifiquement canines, à des doses bien définies, dans des conditions connues.

Il se peut cependant qu’il ne dispose pas de ces médicaments vétérinaires, ce qui est le cas dans des situations très particulières, par exemple lorsqu’il réalise une chimiothérapie ou qu’il a besoin d’un médicament très spécifique qui n’existe qu’en médecine humaine.

Dans ce cas, il dispose de toutes les connaissances requises pour adapter le traitement au poids de votre chien et à ses besoins pour traiter sa maladie, sans que votre animal courre le moindre risque. Ces cas, bien particuliers, restent assez rares et sont très encadrés par la législation.

Vous recherchez un vétérinaire ?

Le vétérinaire joue un rôle indispensable pour assurer une bonne santé de votre chien ou chat. Trouvez un professionnel près de chez vous !

TROUVER UN VÉTÉRINAIRE

Partager l’article


Ces articles peuvent vous intéresser

Comment réaliser une injection sous cutanée à mon chien
Maladies
Comment réaliser une injection sous-cutanée à mon chien ?

Votre compagnon est diabétique et doit recevoir des injections d’insuline ? Pas d’inquiétude ! La réalisation d’une injection sous-cutanée est un acte simple et sans gros risque.

Culture et jeux
10 faits surprenants à découvrir sur les chiens 

En plus de leur capacité à aimer les humains de façon inconditionnelle, les chiens ont aussi un tas d’autres aptitudes et traits extraordinaires.

chien problème œil
Maladies
Comment savoir si mon chien a un problème à l’œil ?

Rien qu’avec ses yeux particulièrement expressifs, votre chien vous fait part de son amour, de son excitation, de sa tristesse, de son appréhension ou de tout un tas d’autres émotions. 

Besoin d’aide pour trouver une solution adaptée à votre animal de compagnie ?

enfant chat chien

Inscrivez-vous à MyPet.com et recevez régulièrement des conseils et astuces d’expert pour la santé et le bien-être de votre animal de compagnie !