Page d’accueil » Santé et bien-être de mon animal » Maladies » L’arthrose chez le chien

L’arthrose chez le chien

Tout comme leurs maîtres, nos compagnons à quatre pattes peuvent souffrir d’arthrose, mais derrière ce terme peuvent se cacher des réalités d’origines différentes.

chien âgé qui a de l'arthrose et des difficultés à se lever

Qu’est-ce que l’arthrose chez le chien ? 

L’arthrose est une maladie chronique dégénérative des articulations. Elle survient lorsque le cartilage qui recouvre les extrémités des os s’use progressivement, ce qui entraîne une friction et une inflammation des articulations. Cela provoque des douleurs, une raideur et une diminution de la mobilité. De nombreuses articulations peuvent être concernées : les  membres, la colonne vertébrale… 

Quels sont les différents types d’arthrose chez le chien ?

Il existe plusieurs types d’arthrose : 

  • l’arthrose primitive, qui touche les chiens âgés, et qui n’est rien d’autre que de l’usure progressive du cartilage ; généralement, plusieurs articulations sont atteintes simultanément, 
  • l’arthrose secondaire, qui peut concerner des chiens de tous âges: elle se développe sur une articulation qui fonctionne mal, suite à une malformation (souvent congénitale) ou sur une articulation qui a subi un traumatisme et se répare mal. 

En revanche, il ne faut pas confondre ce phénomène de dégradation mécanique du cartilage, qui évolue progressivement sur le long terme, avec l’arthrite : ce dernier terme correspond à des poussées inflammatoires plus ponctuelles.

Quelles sont les causes de l’arthrose chez le chien ?

Le vieillissement : l’arthrose est plus fréquente chez les chiens âgés. Comme cela a été dit plus haut, il s’agit d’un phénomène d’usure des cartilages au niveau des articulations, et elle apparait progressivement chez la plupart des chiens.

Des blessures articulaires :  une facture ou une luxation ancienne, plus ou moins bien cicatrisées, peuvent augmenter le risque de développer de l’arthrose.

Une prédisposition génétique : certaines races de chiens sont plus à risque de développer de l’arthrose, en raison de facteurs génétiques, de l’anatomie de leurs articulations ou de leur taille. Parmi elles, on retrouve :

  • Le Labrador retriever : ils sont prédisposés à développer de l’arthrose en raison de leur tendance à prendre du poids, ce qui exerce une pression supplémentaire sur leurs articulations.
  • Le berger allemand : ces chiens peuvent être sujets à l’arthrose en raison de leur prédisposition génétique à certaines affections articulaires, notamment la dysplasie de la hanche et la dysplasie du coude, qui sont liées à des déformations de ces articulations.
  • Le bulldog anglais : ces chiens de type brachycéphale (au museau écrasé) sont souvent touchés par l’arthrose en raison de leur morphologie particulière, ce qui entraîne un stress excessif sur les articulations.
  • Le bouledogue français : ces petits chiens adorables sont également prédisposés à l’arthrose en raison de leur anatomie particulière, notamment leur dos court et leur bassin incliné, ce qui peut entraîner une surcharge des articulations ou des malformations des vertèbres.
  • Les bergers australiens : ces chiens particulièrement à la mode peuvent aussi souffrir d’arthrose en raison de leur prédisposition génétique à certaines maladies articulaires, telles que la dysplasie de la hanche et la luxation de la rotule.

Comment savoir si mon chien a de l’arthrose ?

Si vous remarquez que votre chien boîte, qu’il « traine la patte » à la fin des balades, qu’il peine à se lever le matin, qu’il ne saute plus sur le canapé ou sur le lit avec enthousiasme, ou qu’il est d’humeur bougonne, c’est peut être un problème d’arthrose ! Certains chiens peuvent même devenir agressifs à cause de la douleur. En effet, le principal problème lié à l’arthrose, c’est qu’elle est très douloureuse pour les chiens qui en souffrent.

L’arthrose peut toucher une ou plusieurs articulations, mais les plus fréquemment atteintes sont celles qui soutiennent le corps : hanches, genoux, coudes, épaules… 

Quels sont les différents stades d’évolution de l’arthrose chez le chien ?

Plusieurs stades peuvent être décrits, selon le degré d’évolution de la maladie. 

  • Au tout début (stade 1), le chien refuse progressivement de courir, de sauter, répugne à se déplacer, boite parfois. Après une période de repos (« à froid »), sa démarche est raide lorsqu’il se relève d’une position couchée ou assise. L’animal ressent une douleur et une gêne chroniques. 
  • Puis la douleur se fait plus présente et plus intense (stade 2) : le chien peut gémir lorsqu’il se déplace, qu’on le bouscule ou qu’on appuie sur ses articulations. Il peut aller jusqu’à mordre, même s’il est par ailleurs d’un caractère doux et paisible. Les crises « aigües » sont de plus en plus fréquentes, et sont aggravées par le froid, l’humidité ou l’exercice physique intense. 
  • Enfin, au stade 3, l’articulation perd une grande partie de sa mobilité (ankylose) et certains mouvements ne sont plus possibles. Un vrai handicap apparait. 

L’arthrose est une maladie qui évolue par “crises”. En observant bien votre animal, vous pourrez observer qu’il présente des gênes au quotidien (difficulté de monter sur un canapé, une démarche anormale après une longue période de repos) : il s’agit de la phase chronique. Toutefois, périodiquement, votre chien peut présenter une crise arthrosique (phase aigüe) et exprimer la douleur de manière très intense par des gémissements ou des refus de se déplacer. 

Comment savoir si mon chien a de l’arthrose ? 

Pour commencer, le premier réflexe est de consulter votre vétérinaire et de lui parler de ce qui vous préoccupe ! Il se fondera sur ce que vous allez lui décrire, puis réalisera un examen clinique approfondi des différentes articulations : la manipulation s’avère parfois délicate, du fait de la douleur ! 

Pour mieux apprécier le stade et la gravité, et donc proposer un traitement adéquat, des radiographies seront souvent nécessaires. Elles permettent de voir précisément les os et d’évaluer l’usure des articulations de votre compagnon à quatre pattes.

Comment peut-on traiter l’arthrose chez le chien ? 

Le traitement que votre vétérinaire va mettre en place visera essentiellement à soulager votre chien, puisque l’arthrose ne peut pas complètement disparaître. 

Le traitement médical repose sur l’administration d’anti-inflammatoires, sous contrôle étroit de votre vétérinaire à cause de potentiels effets secondaires. En effet, certains anti-inflammatoires peuvent abimer les reins si ceux-ci ne sont pas en bonne santé. C’est pourquoi il est très souvent nécessaire d’évaluer l’état des reins des animaux âgés à l’aide d’une prise de sang avant la mise en place d’un tel traitement). 

Des injections intra-articulaires peuvent donner de bons résultats chez certains chiens. Votre vétérinaire pourra aussi proposer des protecteurs du cartilage, ou encore des injections d’acides gras, dont les effets varient selon les chiens. 

chien qui a de l'arthrose qui continue à être actif

En ce qui concerne les mesures pour soulager les articulations, on peut citer : 

  • Le maintien de l’activité physique afin de prévenir la fonte musculaire, tout en la modérant  : vous devrez proposer des sorties en laisse à votre chien pour de courtes promenades quotidiennes mais éviter les gros efforts comme de monter les escaliers… 
  • La lutte contre une éventuelle surcharge pondérale, notamment chez les chiens obèses, de façon à ne pas accélérer l’usure du cartilage. Il est essentiel que votre chien perde du poids s’il est trop gros, car cela permettra à ses articulations de mieux fonctionner. Le vétérinaire vous aidera à trouver un régime alimentaire pauvre en calories afin que sa courbe de poids s’infléchisse.
  • Certains compléments alimentaires tels que la glucosamine et la chondroïtine peuvent aider à soutenir la santé des articulations.
  • Une correction chirurgicale, lorsque cela est possible : certaines malformations articulaires connues (dysplasie, ruptures ligamentaires) peuvent faire l’objet d’une intervention chirurgicale qui améliorera le fonctionnement de l’articulation et freinera l’usure des cartilages.

Comment prévenir l’apparition de l’arthrose chez mon chien ?

  • Contrôler le poids du chien pour éviter l’obésité : c’est fondamental
  • Fournir une alimentation équilibrée et des suppléments, mais seulement si nécessaire.
  • Éviter les blessures articulaires en surveillant les activités du chien, en évitant les exercices excessifs.
  • Faire réaliser des bilans de santé dès le plus jeune âge et des radiographies de dépistage par le vétérinaire, surtout si l’on possède un chien de grande taille ou une race à risque.

L’arthrose est une affection dégénérative dont il n’est pas possible de guérir. Elle touche surtout les vieux chiens, mais pas uniquement. 

Un régime alimentaire adapté, une activité physique modérée, et un suivi très régulier chez le vétérinaire peuvent freiner son apparition et permettre de garder notre chien en bonne santé, longtemps !

Vous recherchez un vétérinaire ?

Le vétérinaire joue un rôle indispensable pour assurer une bonne santé de votre chien ou chat. Trouvez un professionnel près de chez vous !

TROUVER UN VÉTÉRINAIRE

Partager l’article


Ces articles peuvent vous intéresser

Urgences du quotidien
Mon chien a eu un accident, que faire ?

Découvrez les informations essentielles et comment réagir pour assurer la sécurité et le bien-être de votre compagnon à quatre pattes.

Urgences du quotidien
Mon chien s’est brûlé, que faire ? 

Les brûlures chez le chien sont relativement courantes. Apprenez à les traiter pour soulager votre animal et prévenir les complications.

Urgences du quotidien
Mon chien a une plaie, que dois-je faire ? 

Le risque de blessures chez les chiens n’est pas rare : morceaux de verres, épines, échardes, corps étrangers, fils de fer barbelés, clous… peuvent entailler la peau et être à l’origine de plaies plus ou moins profondes.

Besoin d’aide pour trouver une solution adaptée à votre animal de compagnie ?

enfant chat chien

Inscrivez-vous à MyPet.com et recevez régulièrement des conseils et astuces d’expert pour la santé et le bien-être de votre animal de compagnie !