Page d’accueil » Santé et bien-être de mon animal » Maladies » La maladie de Carré chez le chien

La maladie de Carré chez le chien

La maladie de Carré a été décrite en 1905 par le vétérinaire Henri Carré, à qui elle doit son nom. Fréquente dans les élevages, où elle affecte surtout les chiots, elle est connue depuis des siècles.

maladie de carré

Qu’est-ce que la maladie de Carré chez le chien ?

La maladie de Carré est une maladie très contagieuse, due à un virus de grande taille proche de celui de la rougeole chez les humains (paramyxovirus). Elle peut provoquer des symptômes discrets et bénins chez certains chiens, mais être mortelle chez d’autres, en particulier chez les chiots.

Certaines souches du virus sont plus pathogènes (c’est-à-dire dangereuses) que d’autres. Cependant, la vaccination protège contre toutes les souches.

La vaccination par les vétérinaires a permis de réduire considérablement l’incidence de la maladie au cours des dernières décennies. Toutefois, il existe toujours des cas en France. Dans certains pays, comme en Finlande, la maladie tue de nombreux chiens. Il n’existe pas de traitement spécifique car les antibiotiques n’agissent pas sur les virus.

Comment un chien peut attraper la maladie de Carré ?

L’infection se produit principalement par l’intermédiaire d’aérosols, c’est-à-dire de petites particules transportées dans l’air : lorsqu’un chien éternue, il peut transmettre le virus, de même qu’au moment d’un contact rapproché avec un autre chien, « nez-à-nez ». Comme elle est très contagieuse, elle peut se propager rapidement d’un chien à l’autre. Les animaux sauvages peuvent également transmettre la maladie aux chiens domestiques.

La période d’incubation (durée qui précède l’apparition des signes cliniques) peut durer jusqu’à trois semaines. Le virus ne survit pas facilement dans l’environnement et est détruit par les désinfectants usuels.

Quels sont les symptômes de la maladie de Carré chez le chien ?

Le chien atteint par le virus de la maladie de Carré présente d’abord :

  • une poussée de fièvre, qui dure de 24 à 48 heures ;
  • des symptômes respiratoires : écoulements oculaire et nasal (les yeux et le nez coulent), éternuements, toux ;
  • une grande fatigue, une perte d’appétit, puis des vomissements et des diarrhées.

Dans les derniers stades de la maladie, les chiens peuvent présenter un épaississement cutané au niveau de la truffe et des coussinets: on parle d’hyperkératose.

Des signes neurologiques, comme des difficultés à se déplacer (parésie), une démarche anomale, des tremblements, etc. peuvent aussi apparaitre. Les chiens qui survivent présentent parfois des complications et des séquelles, par exemple des crises convulsives (épilepsie).

Comment est diagnostiquée la maladie de Carré chez le chien ?

Votre vétérinaire peut suspecter la maladie de Carré si, lorsqu’il lui est présenté, votre chiot présente des symptômes respiratoires, digestifs, neurologiques et/ou dermatologiques.

En fonction de l’historique vaccinal et de l’examen clinique qu’il va effectuer, votre vétérinaire décidera éventuellement de faire une analyse de sang pour confirmer le diagnostic.

La maladie de Carré est un vice rédhibitoire, c’est-à-dire propre à faire annuler la vente d’un chiot si la maladie se déclare dans les 8 jours qui suivent l’adoption.

Comment protéger son chien contre la maladie de Carré ?

Il est important de faire vacciner votre chien contre la maladie de Carré, conformément aux recommandations de votre vétérinaire. Il existe en effet de nombreux vaccins qui peuvent le protéger très efficacement ! Lorsque vous achetez un chiot, il est essentiel de connaitre son éleveur pour s’assurer de sa provenance. Le chiot doit, idéalement, avoir été vacciné avant la vente et posséder un certificat de bonne santé délivré par un vétérinaire (c’est obligatoire). Ainsi, il y a moins de risque qu’il soit malade au moment de l’adoption. 

Même si des perfusions et de nombreux médicaments permettent d’aider le chien à guérir, il n’existe pas de traitement spécifique contre la maladie de Carré. La meilleure protection contre ce virus, souvent mortel, reste donc la vaccination. Il est important de consulter un vétérinaire si vous soupçonnez que votre chien est atteint de la maladie de Carré. Il pourra poser un diagnostic précis et recommander le meilleur plan de traitement.


Partager l’article


Ces articles peuvent vous intéresser

Urgences du quotidien
Mon chien a eu un accident, que faire ?

Découvrez les informations essentielles et comment réagir pour assurer la sécurité et le bien-être de votre compagnon à quatre pattes.

Urgences du quotidien
Mon chien s’est brûlé, que faire ? 

Les brûlures chez le chien sont relativement courantes. Apprenez à les traiter pour soulager votre animal et prévenir les complications.

Urgences du quotidien
Mon chien a une plaie, que dois-je faire ? 

Le risque de blessures chez les chiens n’est pas rare : morceaux de verres, épines, échardes, corps étrangers, fils de fer barbelés, clous… peuvent entailler la peau et être à l’origine de plaies plus ou moins profondes.

Besoin d’aide pour trouver une solution adaptée à votre animal de compagnie ?

enfant chat chien

Inscrivez-vous à MyPet.com et recevez régulièrement des conseils et astuces d’expert pour la santé et le bien-être de votre animal de compagnie !