Page d’accueil » Santé et bien-être de mon animal » Puces et tiques » Connaissez-vous les maladies vectorielles qui menacent la santé de votre animal de compagnie ?

Connaissez-vous les maladies vectorielles qui menacent la santé de votre animal de compagnie ?

La propagation des parasites, porteurs de maladies, ne se résume pas à une hausse des températures. Comment se préparer ?

un chien et un chat dehors

Voici ce que vous devez savoir et comment vous pouvez réagir

La plupart des maladies dont souffrent les chats et les chiens sont transmises par des petits parasites tels que les tiques, les puces et autres insectes volants, connus sous le nom de vecteurs.

Ces parasites se répandent dans de nouvelles régions et à des latitudes plus élevées, grâce au réchauffement des températures. Les étés plus longs et les hivers plus chauds ont également prolongé la période d’activité de beaucoup de parasites.

Mais saviez-vous que des facteurs aussi divers que les déplacements des animaux de compagnie et la vie urbaine, augmentent également la menace pour nos animaux de compagnie, représentée par les vecteurs et les maladies ?

Préparez-vous bien lorsque vous voyagez avec votre animal de compagnie

Beaucoup d’entre nous aiment que leurs animaux de compagnie les accompagnent en voyage, mais cette tendance en hausse peut avoir des conséquences inattendues.

Voyager dans des régions différentes peut exposer votre animal à des parasites « exotiques » et votre compagnon à quatre pattes risque d’être infecté par des maladies potentiellement mortelles. Ils peuvent également ramener à la maison des passagers indésirables sous la forme de tiques et de puces.

Les animaux de compagnie qui voyagent peuvent potentiellement introduire des maladies inconnues dans une nouvelle région, s’il existe déjà un parasite local capable de les transmettre.

Au fil du temps, si cela se produit plusieurs fois et si les conditions sont favorables, c’est ainsi que certaines maladies et leurs vecteurs s’établissent dans de nouveaux endroits.

Comment protéger votre chien ou votre chat des maladies transmises par les parasites ?
TÉLÉCHARGER LE GUIDE

La chaleur s’installe en ville…

Les zones urbaines avec des surfaces bâties peuvent connaître des températures encore plus élevées que les zones rurales voisines.

Ce phénomène est connu sous le nom « d’îlot de chaleur urbain ». Ce microclimat légèrement plus chaud signifie que certains vecteurs, tels que les phlébotomes, deviennent actifs plus tôt et restent actifs plus tard dans l’année, dans ces zones urbaines.

En outre, le fait qu’il y ait beaucoup plus d’animaux domestiques dans les zones urbaines ne fait qu’aggraver le problème. Plus d’animaux domestiques signifie plus d’opportunités pour les vecteurs.

…et aux alentours de la ville ?

Vous pensez peut-être qu’à l’inverse des villes où le phénomène d’îlot de chaleur est présent, les tiques et les puces seront moins gênantes dans les zones rurales ? Eh bien, détrompez-vous !

Dans les zones avec moins de constructions, autour des villes ou à la campagne, les personnes et les animaux domestiques peuvent côtoyer des animaux sauvages qui ne souffrent peut-être pas des maladies des animaux domestiques, mais qui peuvent en être porteurs. Il suffit d’un vecteur pour qu’une maladie apparaisse !

Certains parasites qui sont d’excellents vecteurs, comme les tiques et les puces, sont présents aussi bien en milieu urbain qu’en milieu rural. Les puces peuvent survivre à l’intérieur, quel que soit l’endroit où vous vivez. C’est pourquoi votre animal a besoin d’être protégé tout au long de l’année.

Nos conseils pour protéger votre animal des maladies vectorielles

Avec la hausse des températures, les dangers liés aux parasites et maladies qu’ils propagent se multiplient. Heureusement, de nombreuses mesures préventives peuvent être prises en compte pour minimiser ces risques.

Voici quelques conseils à suivre :

  • Vérifiez la présence de tiques après chaque promenade.
  • Évitez les endroits où les parasites se cachent. 
  • Protégez votre animal contre les parasites tout au long de l’année.

Votre vétérinaire pourra vous conseiller pour protéger et préserver la santé de vos chats et de vos chiens.

Mais vous aussi, vous pouvez aider d’autres propriétaires comme vous ! Informez vos proches sur ces nouveaux risques en transmettant cet article à vos amis et à votre famille.

Vous recherchez un vétérinaire ?

Le vétérinaire joue un rôle indispensable pour assurer une bonne santé de votre chien ou chat. Trouvez un professionnel près de chez vous !

TROUVER UN VÉTÉRINAIRE

Partager l’article


Ces articles peuvent vous intéresser

Urgences du quotidien
Mon chien a eu un accident, que faire ?

Découvrez les informations essentielles et comment réagir pour assurer la sécurité et le bien-être de votre compagnon à quatre pattes.

Urgences du quotidien
Mon chien s’est brûlé, que faire ? 

Les brûlures chez le chien sont relativement courantes. Apprenez à les traiter pour soulager votre animal et prévenir les complications.

Urgences du quotidien
Mon chien a une plaie, que dois-je faire ? 

Le risque de blessures chez les chiens n’est pas rare : morceaux de verres, épines, échardes, corps étrangers, fils de fer barbelés, clous… peuvent entailler la peau et être à l’origine de plaies plus ou moins profondes.

Besoin d’aide pour trouver une solution adaptée à votre animal de compagnie ?

enfant chat chien

Inscrivez-vous à MyPet.com et recevez régulièrement des conseils et astuces d’expert pour la santé et le bien-être de votre animal de compagnie !