Page d’accueil » Comprendre le comportement de mon animal » Comprendre mon animal » Qu’est-ce que la « ronronthérapie » ?

Qu’est-ce que la « ronronthérapie » ?

Quelques caresses à votre chat et la douce musique de son ronronnement commence. Connaissez-vous ses bienfaits sur votre corps ?

calin_chat_ronronnement

C’est le soir, vous rentrez de votre journée un peu fatigué(e), vous vous installez sur votre fauteuil et là, votre compagnon arrive pour se pelotonner sur vos genoux. Quelques caresses et la douce musique du ronron commence. Vous vous relaxez, la magie opère… Sans le savoir, vous venez de goûter à une partie de ce que l’on appelle la ronronthérapie !

Définition de la ronronthérapie 

Ce tout nouveau terme a été inventé par un vétérinaire toulousain, le Dr Jean-Yves Gachet, pour désigner les bienfaits qu’il n’y a à s’entourer d’un chat pour profiter de son ronronnement apaisant.  

Avant lui, d’autres personnes célèbres avaient compris que les chats pouvaient calmer leur anxiété. Richelieu, par exemple, qui adorait les chats (il en avait 14 !), en avait toujours un sur ses genoux pour apaiser son stress lorsqu’il prenait des décisions difficiles.

Pourquoi les chats ronronnent-ils ?

Le ronronnement n’est pas comme on le croit souvent un comportement signifiant exclusivement le plaisir.

Le ronronnement peut au contraire être un signe d’inconfort ou de souffrance, mais parfois aussi émis au cours d’une situation spécifique comme la mise-bas. C’est avant tout un signe d’apaisement ou d’auto-apaisement, qui survient aussi bien dans une situation jugée comme désagréable que dans le cas d’une interaction harmonieuse avec un autre être vivant. C’est dans la communication entre la mère et le chaton que ce comportement apparait en premier, lors de la tétée ou du repos.

Devenu adulte, le chat ronronne lorsqu’il est heureux, étendu de tous son long tandis que vous le caressez, mais il ronronne aussi lorsqu’il a mal ou lorsqu’il est stressé afin de s’auto-calmer ou de guérir plus vite. 

D’ailleurs des appareils utilisant des fréquences sonores de fréquence similaire sont également utilisés par les kinésithérapeutes pour accélérer la vitesse de cicatrisation osseuse. Alors quels sont les effets de la ronronthérapie et comment fonctionne-t-elle ?

Quels sont les bienfaits des ronronnements du chat pour l’humain ?

Selon certains chercheurs, le bruit du ronron sonne comme une musique générant des émotions (donc stimulant la sécrétion d’endorphines). Avec sa basse fréquence de 20 à 50 Hz, il ne serait pas seulement perçu par nos oreilles, mais ferait vibrer des capteurs situés dans notre peau (les corpuscules de Meissner et de Pacini) particulièrement nombreux dans certains endroits de notre corps et en particulier les paumes de nos mains. Ainsi nous ressentirions ces vibrations lorsque nous caressons le chat. Celles-ci déclencheraient dans notre cerveau la libération de sérotonine, l’hormone du bonheur ou du plaisir et amènerait notre cerveau à se tourner vers des pensées positives.

L’ensemble ronronnement/vibrations aurait des vertus pour améliorer l’humeurapaiser les tensions nerveuses et le stress et enfin réguler notre pression artérielle.

Et pour les voyageurs de l’extrême, le ronronnement aurait aussi la vertu de favoriser le sommeil et d’éliminer le jetlag, cette sorte de somnolence liée au décalage horaire ! La simple écoute pendant une demi-heure d’un mélange de ronrons dans de la musique douce permettrait de s’endormir grâce à la libération d’une autre hormone, la mélatonine !

Sécrétée lorsque la luminosité baisse (le soir), elle régule l’alternance veille/sommeil (sorte d’horloge interne nous indiquant qu’il est l’heure de dormir). Lorsque nous en manquons, nous présentons des troubles du sommeil, c’est ce qui arrive lors d’un décalage horaire.

Le Dr Jean-Yves Gachet a d’ailleurs mis au point une application sur iPhone avec ce mélange ronron/musique, et des DVD, des CD, ou des enregistrements sur YouTube sont également disponibles pour aider à retrouver le sommeil.

ronrontherapie

Les bienfaits du chat sur l’humain dans sa globalité

La ronronthérapie ne s’arrête pas aux seuls bienfaits du ronronnement. C’est la présence tout entière de l’animal qui a un impact positif sur les personnes. Le simple contact avec le chat provoque un sentiment de bien-être et améliore l’estime de soi. En effet, il est très valorisant de se rendre compte que l’on est capable de s’occuper d’un animal aussi complexe qu’un chat !

Le chat, par son comportement, a le pouvoir de chasser notre énergie négative (sans pour autant nous fournir des émotions positives !). En nous obligeant à nous concentrer sur lui et à vivre le moment présent ou tout simplement le câliner, il interrompt le repli sur les soucis accumulés tout au long de la journée.

Le chat permet aussi de recréer des liens sociaux chez les personnes isolées, âgées, handicapées, ou les enfants autistes. Plus agile pour se faufiler entre les jambes sans nous faire tomber, capable de vivre dans un petit espace sans avoir besoin de sortir, le chat est bien adapté au soulagement du stress engendré par la vie dans les grandes villes ou à la solitude de certaines personnes âgées. Ne portant aucun jugement, il peut aussi bien être adapté aux personnes handicapées (comme d’autres animaux d’ailleurs, c’est le principe de la zoothérapie, ou thérapie assistée par l’animal).

Cela explique aussi le développement des bars à chats un peu partout en France. Venus tout droits du Japon, ces établissements permettent aux personnes qui n’ont pas de chats de profiter de leurs bienfaits, le temps d’un café (et pourquoi pas de tomber sous le charme de l’un d’entre eux et de l’adopter !). Mais attention, interdiction de forcer les chats à s’installer sur vos genoux pour ronronner ! Leur simple déambulation dans l’établissement, leur force tranquille, leur capacité à se toiletter ou à vaquer à leurs occupations parce que c’est l’heure, et même si le bar est bondé ou non, procure ce sentiment de sérénité aux visiteurs du café.

Alors n’attendez pas pour profiter des bienfaits de ce traitement sans aucun effet secondaire, que vous soyez les propriétaires d’un chat ou pas !

Vous recherchez un vétérinaire ?

Le vétérinaire joue un rôle indispensable pour assurer une bonne santé de votre chien ou chat. Trouvez un professionnel près de chez vous !

TROUVER UN VÉTÉRINAIRE

Partager l’article


Ces articles peuvent vous intéresser

Urgences du quotidien
Mon chien a eu un accident, que faire ?

Découvrez les informations essentielles et comment réagir pour assurer la sécurité et le bien-être de votre compagnon à quatre pattes.

Urgences du quotidien
Mon chien s’est brûlé, que faire ? 

Les brûlures chez le chien sont relativement courantes. Apprenez à les traiter pour soulager votre animal et prévenir les complications.

Urgences du quotidien
Mon chien a une plaie, que dois-je faire ? 

Le risque de blessures chez les chiens n’est pas rare : morceaux de verres, épines, échardes, corps étrangers, fils de fer barbelés, clous… peuvent entailler la peau et être à l’origine de plaies plus ou moins profondes.

Besoin d’aide pour trouver une solution adaptée à votre animal de compagnie ?

enfant chat chien

Inscrivez-vous à MyPet.com et recevez régulièrement des conseils et astuces d’expert pour la santé et le bien-être de votre animal de compagnie !