Page d’accueil » Comprendre le comportement de mon animal » Comprendre mon animal » Langage des chiens : les signaux d’apaisement

Langage des chiens : les signaux d’apaisement

Les chiens ne s’expriment pas avec des mots mais ils communiquent bel et bien entre eux…

Chien qui se lèche la truffe

Qu’est-ce que les signaux d’apaisement ?  

Les chiens communiquent grâce à un langage corporel très sophistiqué qui repose sur leur sens de l’observation bien plus développé que le nôtre. Ils peuvent ainsi partager leur joie, exprimer leur peur, leur anxiété ou leur malaise (signaux d’apaisement) ou vous prévenir d’une réaction de défense imminente (signaux de menace). Les chiens utilisent naturellement ces mêmes signaux pour communiquer avec les humains. Ainsi lorsque nous y répondons de façon inappropriée, la situation peut rapidement dégénérer vers une agression, en raison d’une incompréhension. Il est essentiel de savoir repérer et réagir correctement à ces différents signaux, afin de communiquer respectueusement avec nos amis les chiens ! 

chien qui s'étire et baille

À quoi servent les signaux d’apaisement ?  

Les chiens n’aiment pas vraiment le conflit. Lorsqu’ils se retrouvent dans une situation stressante ou quand ils souhaitent éviter un conflit risquant de dégénérer, ils manifestent ces fameux signaux d’apaisement. Ces derniers ont pour objectif de permettre au chien anxieux de retrouver son calme et d’apaiser l’individu responsable de la situation stressante (un autre chien ou un humain). Si la réponse n’est pas celle attendue, ces signaux peuvent être suivis de signaux de menace ou d’attaque imminente. C’est pourquoi, en tant qu’humain, il est essentiel de savoir les reconnaître afin d’éviter les morsures ! 

Description des signaux d’apaisement 

Jusqu’à présent, une trentaine de signaux d’apaisement ont été identifiés. Certains chiens les expriment très nettement, tandis que, chez d’autres chiens, ils sont presque imperceptibles pour une personne peu expérimentée ou inattentive comme un enfant par exemple. Pour les reconnaître, il est important de s’intéresser à plusieurs éléments : l’expression de la tête (des yeux, des oreilles, de la bouche), la posture, les mouvements ou la position de la queue et la façon de marcher.

Voici quelques exemples de signaux d’apaisement fréquents : 

  • Le chien détourne le regard, tourne sa tête ou tourne son corps entier : Lorsque deux chiens se rencontrent, ils commencent souvent par détourner le regard ou la tête. En effet, le fait de regarder dans les yeux est perçu par le chien comme une menace et il est toujours déconseillé de regarder un chien ainsi. Si un chien se tourne en vous montrant son arrière-train, cela signifie qu’il ne veut pas être dérangé. Si vous vous approchez, il pourrait devenir agressif : mieux vaut l’ignorer et passer son chemin. 
  • Le chien se lèche rapidement les babines ou la truffe (en dehors du bon repas venant d’être englouti !) : ceci peut signer un inconfort ou une gêne. Ce signal est malheureusement très difficilement perçu par les personnes non initiées. 
  • Le chien baille et s’étire : Et non, cela ne signifie pas forcément que ce chien a sommeil ! Un chien peut bailler ou s’étire s’il s’ennuie ou se trouve dans une situation d’inconfort (par exemple s’il doit réaliser plusieurs fois le même exercice, s’il est photographié sous tous les angles, ou s’il est grondé). 
  • Il renifle le sol, se secoue, se gratte : ces signes marquent l’inconfort ou le stress en présence d’un inconnu. En reniflant, le chien perçoit et analyse les odeurs de l’intrus afin de se rassurer. En se secouant ou en se grattant, il « s’occupe » le temps de se calmer. 
  • Le chien se fige ou reste immobile : ce comportement traduit une grande peur ou anxiété et permet au chien de s’auto-apaiser tout en calmant son “adversaire”. Il représente le premier des trois comportements possibles en cas de situation conflictuelle : se figer, fuir ou se défendre. Si ce signal n’est pas perçu à temps, il peut laisser place directement à l’attaque lorsque la fuite est impossible ! 
    Comment reconnaître qu’un chien est figé ?
    • Il s’assoit pendant quelques secondes puis se relève. 
    • Il se couche en gardant la tête droite. 
    • Il reste debout immobile. 
    • Il marche très lentement puis s’arrête. 
  • Le chien plisse ou ferme les yeux : ce comportement est un signe de passivité qui entraîne un soulagement chez les congénères. C’est une sorte d’invitation « polie » à entrer en contact !  
  • Il s’éloigne : c’est également un signe de passivité qui indique que le chien ne cherche pas le conflit ou qu’il est mal à l’aise et souhaite se sortir de cette situation. 
  • Marcher en faisant des courbes : c’est un signal souvent utilisé par les chiens lorsqu’ils veulent aller l’un vers l’autre. Malheureusement, les laisses courtes et tendues ne le permettent pas, ce qui peut être anxiogène pour eux ! Pour se diriger vers un chien anxieux, il est conseillé de marcher en faisant une courbe d’autant plus grande que le stress est important ! 
  • Il remue la queue par petits mouvements saccadés : signal souvent utilisé par les chiens lorsqu’ils vont à la rencontre d’un autre. 

Conclusion 

Il existe encore de nombreux autres signaux que les chiens utilisent pour communiquer : observez attentivement votre animal pour déterminer ceux qu’il utilise régulièrement et apprenez à y répondre correctement. Cela ne pourra que contribuer à renforcer la relation avec votre compagnon !  Si vous avez des enfants, apprenez-leur également à repérer ces comportements pour limiter tout risque d’accident. Plus vous aurez l’habitude de repérer ces signaux d’apaisement, plus vous les remarquerez également chez les autres chiens ! 

Vous recherchez un vétérinaire ?

Le vétérinaire joue un rôle indispensable pour assurer une bonne santé de votre chien ou chat. Trouvez un professionnel près de chez vous !

TROUVER UN VÉTÉRINAIRE

Partager l’article


Ces articles peuvent vous intéresser

Maladies
L’hypothyroïdie chez le chien 

L’hypothyroïdie est la conséquence d’une baisse de fonctionnement de la glande thyroïde, qui est détruite progressivement.

propriétaire inquiète pour son chien qui a mal
Comprendre mon animal
Comment savoir si mon chien a mal et comment le soulager ? 

La douleur est une expérience désagréable perçue à la suite d’un traumatisme, d’une blessure ou dans le cadre d’une maladie.

Vaccination
Vos questions sur la vaccination du chien 

Les vaccins suscitent souvent de nombreuses questions pour les propriétaires de chiens. Nous y répondons dans cet article !

Besoin d’aide pour trouver une solution adaptée à votre animal de compagnie ?

enfant chat chien

Inscrivez-vous à MyPet.com et recevez régulièrement des conseils et astuces d’expert pour la santé et le bien-être de votre animal de compagnie !