Page d’accueil » Protéger mon animal » Au fil des saisons » Les chenilles processionnaires, un danger pour mon chien

Les chenilles processionnaires, un danger pour mon chien

Les chenilles processionnaires, représentent un véritable danger pour animaux et humains, sont de plus en plus répandues en France, y compris en zones montagneuses, en région parisienne ou sur la côte Atlantique, à cause du réchauffement climatique.

chenilles processionnaires

Qui sont les chenilles processionnaires du pin ?

Également appelées Thaumetopoea pityocampa, ce sont les larves d’un papillon qui pond ses œufs en fin d’été dans les pins, les aiguilles de ces derniers étant leur plat de prédilection. Les larves se développent dans un cocon de protection.

Au printemps, les chenilles recherchent un endroit ensoleillé pour s’y enterrer, et descendent des pins en procession, se déplaçant en file, les unes derrière les autres. Une fois enterrées, elles se transformeront en papillon (cela peut prendre plusieurs mois à années), et le cycle recommencera.

Bien que paraissant inoffensives, ces chenilles possèdent des poils urticants extrêmement venimeuxqu’elles libèrent par frottement, notamment au contact d’un ennemi potentiel. Les jeunes chiens curieux et naïfs en font le plus souvent les frais ! (les adultes et les chats sont plus méfiants).

Est-ce que les chenilles processionnaires sont dangereuses pour mon chien ?

Le contact des poils urticants avec la peau déclenche une violente irritation, avec brûlure, douleur, œdème : l’animal se lèche et répand les poils urticants sur sa langue, d’où salivation abondante et gêne importante, mais surtout à terme, risque de nécrose.

Parfois peut se produire une forte réaction allergique, appelée choc anaphylactique, avec détresse respiratoire, voire décès de l’animal.

Comment protéger mon chien des chenilles processionnaires ?

Protéger votre chien des chenilles processionnaires est essentiel pour éviter tout problème. Voici quelques mesures que vous pouvez prendre :

  1. Surveillez les zones où les chenilles processionnaires sont présentes et évitez d’y promener votre chien, surtout pendant la saison où elles sont actives.
  2. En cas de balade dans une zone potentiellement à risque, gardez votre chien en laisse lors des promenades pour éviter qu’il ne s’approche des arbres infestés.
  3. Enseignez à votre chien à éviter les objets ou les zones potentiellement dangereux lors des promenades, comme les arbres où les chenilles processionnaires se trouvent souvent.
  4. Si vous suspectez que votre chien a été en contact avec des chenilles processionnaires, examinez-le attentivement et consultez immédiatement un vétérinaire en cas de signes de réaction allergique.
  5. Si vous découvrez des nids de chenilles processionnaires dans votre jardin, faites appel à des professionnels pour les éliminer de manière sécurisée.

Comment savoir si mon chien a été en contact avec des chenilles processionnaires ?

Plusieurs signes peuvent indiquer que votre chien a été en contact avec des chenilles processionnaires :

  1. Irritation cutanée: Recherchez des signes d’irritation cutanée, tels que des rougeurs, des démangeaisons, des gonflements ou des éruptions cutanées sur son corps. Les poils urticants des chenilles peuvent provoquer des réactions allergiques chez les chiens.
  2. Lésions buccales: Si votre chien a été en contact avec les chenilles ou a mordu dans une chenille, il peut présenter des lésions au niveau de la gueule, de la langue ou de la bouche.
  3. Difficultés respiratoires: Les poils urticants inhalés peuvent provoquer des difficultés respiratoires chez les chiens. Si votre chien semble essoufflé, respire de manière sifflante ou présente d’autres signes de détresse respiratoire, cela peut indiquer une exposition aux poils des chenilles.
  4. Léthargie ou comportement anormal: Un chien qui a été en contact avec des chenilles processionnaires peut également présenter des signes de léthargie, de faiblesse ou un comportement anormal.

Si vous soupçonnez que votre chien a été en contact avec des chenilles processionnaires, il est important de consulter immédiatement un vétérinaire. Les réactions allergiques peuvent être graves et nécessiter un traitement médical d’urgence.

Que faire en cas de contact avec les chenilles processionnaires ?

Éventuellement, rincer abondamment à l’eau les zones touchées, après avoir mis des gants ! Mais surtout, foncer en urgence chez le vétérinaire. Celui-ci réalisera, en fonction des signes cliniques de votre animal, un nettoyage approprié de la zone et administrera les médicaments adaptés (anti-inflammatoires, antalgiques, antihistaminiques, antibiotiques…). Il suivra l’évolution des plaies et au besoin préconisera une amputation partielle de la langue en cas de nécrose.

Pourquoi ne faut-il pas écraser les chenilles processionnaires ?

Écraser les chenilles processionnaires peut sembler une solution rapide, mais cela est finalement dangereux. En effet, cela libère leurs poils urticants, augmentant le risque de réactions allergiques. De plus, cela ne résout pas le problème à long terme. Il est préférable d’opter pour des méthodes de lutte intégrée telles que l’élagage des arbres infestés, l’utilisation de pièges à phéromones et l’application ciblée d’insecticides, tout en prenant des mesures de précaution pour éviter le contact direct avec les chenilles.

Vous recherchez un vétérinaire ?

Le vétérinaire joue un rôle indispensable pour assurer une bonne santé de votre chien ou chat. Trouvez un professionnel près de chez vous !

TROUVER UN VÉTÉRINAIRE

Partager l’article


Ces articles peuvent vous intéresser

contraception chienne
Stérilisation
Quel moyen de contraception choisir pour ma chienne ?  

Vous avez une chienne que vous ne souhaitez pas faire reproduire, alors vous vous interrogez sur les solutions pour éviter une grossesse non-désirée. Quelle que soit la raison de ce choix, différentes contraceptions sont possibles.

chienne en nidation durant une grossesse nerveuse
Reproduction
Qu’est-ce qu’une grossesse nerveuse chez la chienne ? 

La grossesse nerveuse provoque des changements de comportement similaires à ceux précédant la mise-bas, ainsi qu’une production de lait, chez une chienne qui n’est pourtant pas gestante.

rendre mon chien heureux
Comprendre mon animal
Comment savoir si mon chien est heureux ? 

Lorsque votre chien vient vous saluer, tout excité, saute comme un cabri, court dans toute la pièce, se couche sur le dos dans l’attente d’une caresse sur le ventre, ou remue sa queue avec enthousiasme, vous pouvez affirmer sans vous tromper qu’il est content !

Besoin d’aide pour trouver une solution adaptée à votre animal de compagnie ?

enfant chat chien

Inscrivez-vous à MyPet.com et recevez régulièrement des conseils et astuces d’expert pour la santé et le bien-être de votre animal de compagnie !