Vos questions sur votre lapin

Nous répondons à vos questions du quotidien avec votre lapin.

Peut-on donner du psyllium en cas de transit lent ?

« Ma petite lapine de 4 ans, depuis bébé a un transit lent chronique, ses crottes sont souvent en collier de perles, petites ou sèches, malgré le brossage régulier et une alimentation exclusive de foin et verdure. »

Nous comprenons votre souci, car le transit du lapin est un mécanisme essentiel à sa bonne santé et particulièrement fragile. C’est la raison pour laquelle il est complexe de vous conseiller un laxatif mécanique sans connaitre votre lapine, même si spontanément, les risques paraissent faibles. Posez la question à votre vétérinaire traitant, qui pourra vous apporter une réponse, car lui la connait bien.

Porter mon lapin ? Oui, c’est possible, mais attention

  • Aux chutes, s’il panique et se débat
  • Aux griffures des pattes arrières, si vous essayez de le bloquer.

Pour bien porter un lapin, ne le saisissez surtout pas par les oreilles ou par une patte, c’est très douloureux !

Installez-vous assis au sol, puis passez doucement votre main sous son thorax, et une autre main en coupe autour de son arrière-train. Ensuite, soulevez-le doucement mais fermement et appuyez-le rapidement contre vous, la tête dans votre cou ou dans le creux de votre bras. S’il panique, relâchez-le aussitôt, ce qui n’est possible que si vous êtes au ras du sol. Faites preuve de patience et recommencez dès qu’il est plus calme.

Apprendre des tours à mon lapin ? Oui, c’est possible !

Si vous voulez apprendre à votre lapin à se dresser sur ses pattes arrières pour recevoir de la nourriture, rien de plus simple ! Il suffit de lui montrer la friandise (pomme, banane ou carotte), de le laisser la toucher du museau, puis de la lever lentement au-dessus de sa tête. Et surtout, de le laisser la saisir et en croquer un morceau dès que les pattes avant se soulèvent. Si vous l’entrainez très régulièrement, avec beaucoup de douceur et de patience et en récompensant systématiquement les efforts, il apprendra très vite ce que vous attendez de lui !

Rendre mon lapin propre, c’est possible ? Oui, et c’est même très facile ! Dans la cage que vous lui avez aménagée, vous vous rendrez compte que votre lapin dépose crottes et urines toujours au même endroit. De plus, il faut savoir que le lapin fait souvent ses besoins pendant qu’il mange. Donc, pour lui installer ses cabinets, rien de plus simple : utilisez un bac facile d’accès (les bords ne doivent pas être trop hauts), garni de copeaux absorbants, et installez-le en face du râtelier à foin. Le reste de la cage peut être garni d’une serviette. Votre lapin apprendra rapidement à se limiter à cet endroit, et laissera le reste de la cage et de la maison propre, sauf petit accident !

faire un câlin à son lapin

Donner un médicament à mon lapin, c’est possible ?

Oui, et c’est même parfois indispensable.  Pour pouvoir procéder en toute sécurité, l’idéal est d’emballer votre lapin dans une serviette. Bien serré, mais pas trop ! Posez le lapin sur la serviette, maintenez-le à l’avant pendant que vous emballez les fesses, puis finissez par les pattes avant. Seule la tête et les oreilles doivent dépasser : voici un petit nem bien enroulé ! Procédez avec beaucoup de calme et de douceur, car si le lapin panique, il va se débattre. Ensuite, vous pourrez le maintenir dans vos bras ou sur vos genoux et glisser avec précautions une seringue de 1 ml, contenant le médicament, entre ses lèvres, sur le côté.  Certains lapins apprécient les jus de fruits et accepteront mieux le médicament s’il est dilué dedans. N’oubliez pas ensuite de bien lui essuyer le menton, et de le récompenser !

Comment nourrir mon lapin ?

L’alimentation de votre lapin est un point essentiel pour le maintenir en bonne santé. L’essentiel de la nourriture de votre lapin doit être fondé sur le foin (et l’herbe). Seuls ces végétaux naturels permettent une bonne usure des dents et un transit digestif harmonieux. Vous pouvez éventuellement vous rapprocher d’un agriculteur ou d’un centre équestre, où l’on vous fournira facilement du foin. Sinon, vous en trouverez d’excellente qualité en animalerie. Le foin que vous choisirez doit être odorant et non poussiéreux, et pas moisi. Vous pouvez y ajouter différents végétaux, comme du trèfle (en petite quantité) ou des pissenlits. Certains lapins raffolent aussi du fenouil, des épinards ou des fanes de radis, mais la base, c’est encore et toujours le foin, à volonté !

Vous recherchez un vétérinaire ?

Le vétérinaire joue un rôle indispensable pour assurer une bonne santé de votre lapin. Trouvez un professionnel près de chez vous !

TROUVER UN VÉTÉRINAIRE

Partager l’article


Ces articles peuvent vous intéresser

Urgences du quotidien
Mon chien a eu un accident, que faire ?

Découvrez les informations essentielles et comment réagir pour assurer la sécurité et le bien-être de votre compagnon à quatre pattes.

Urgences du quotidien
Mon chien s’est brûlé, que faire ? 

Les brûlures chez le chien sont relativement courantes. Apprenez à les traiter pour soulager votre animal et prévenir les complications.

Urgences du quotidien
Mon chien a une plaie, que dois-je faire ? 

Le risque de blessures chez les chiens n’est pas rare : morceaux de verres, épines, échardes, corps étrangers, fils de fer barbelés, clous… peuvent entailler la peau et être à l’origine de plaies plus ou moins profondes.

Besoin d’aide pour trouver une solution adaptée à votre animal de compagnie ?

enfant chat chien

Inscrivez-vous à MyPet.com et recevez régulièrement des conseils et astuces d’expert pour la santé et le bien-être de votre animal de compagnie !