Page d’accueil » La vie quotidienne avec mon animal » Adoption » Les particularités de l’adoption d’un chat adulte

Les particularités de l’adoption d’un chat adulte

Voici trois bonnes raisons d’adopter un chat adulte et les étapes de son adaptation à votre maison.

adopter un chat adulte

Trois bonnes raisons d’adopter un chat adulte 

  • L’adoption d’un chat adulte est une bonne action permettant à un félin abandonné ou ayant perdu ses maîtres de retrouver un nouveau foyer.
  • Contrairement au chaton, un chat adulte a déjà ses habitudes, son rythme de vie et son caractère bien forgé ; il est donc possible de savoir si ce dernier est compatible avec votre mode de vie et avec ce que vous attendez de votre compagnon.
  • L’adoption d’un chat adulte passe souvent par un refuge : le chat est donc déjà stérilisé, identifié (la plupart du temps par puce électronique) et suivi par le vétérinaire du refuge. Cela vous permet de connaître son état de santé et ses éventuels besoins spécifiques au moment de l’adoption.

Quel temps d’adaptation faut-il lors de l’adoption d’un chat adulte ?

Le chat est un animal territorial par excellence ! Un chat adulte a donc été habitué à vivre depuis un certain temps dans un endroit bien précis.

  • S’il était dans un refuge, il aura appris à vivre avec d’autres congénères et tissé des liens avec le personnel qui s’occupe de lui. Lorsque vous l’amènerez chez vous, il devra alors s’habituer à un nouveau territoire, une nouvelle famille et éventuellement d’autres compagnons à quatre pattes (chiens ou chats).
  • S’il vivait avec une personne aujourd’hui décédée par exemple, il est possible que le stress lié à la perte soit très important et que le chat mette du temps à accepter un nouveau maître.

Votre futur chat aura donc peut-être besoin d’un peu de temps pour retrouver ses repères et apprendre à vivre avec sa nouvelle famille. La patience est de mise car souvent plusieurs semaines, voire plusieurs mois peuvent être nécessaires.

Comment bien choisir le chat adulte à adopter ?

Pour mettre toutes les chances de son côté, il faut commencer par bien choisir le chat adulte à adopter, même si c’est généralement plutôt lui qui vous choisit ! Voici quelques astuces :

  • Dans un refuge, n’hésitez pas à vous orienter vers les chats qui s’approchent de vous et se laissent caresser. Si vous avez une affinité particulière avec l’un d’entre eux, demandez à rester quelques instants dans une pièce avec lui. Vous pourrez alors observer son comportement, s’il se laisse caresser et si la magie opère.
  • Renseignez-vous également sur son état de santé et ses antécédents : il est essentiel que vous sachiez s’il souffre d’une maladie chronique comme une insuffisance rénale ou un diabète (car vous devrez à votre tour la prendre en charge) ou s’il a été auparavant abandonné ou encore maltraité.
  • Demandez également si votre mode de vie est compatible avec son caractère (enfants en bas âge, autres animaux, absence prolongée…).
adoption chat adulte

Huit conseils pour aider un chat adulte à s’adapter à son nouveau foyer

  • Préparez bien l’arrivée de votre chat : dans la pièce d’accueil, disposez les gamelles de nourriture et d’eau dans un coin et la litière dans le coin opposé. Organisez un couchage bien douillet, à distance des coins « repas » et « toilette » et prévoyez un espace de jeu avec un arbre à chat par exemple. Disposez également des cachettes pour qu’il puisse se réfugier en cas de stress.
  • Le jour J, apportez au refuge une couverture ou un coussin imprégné de l’odeur du nouveau foyer et laissez-le quelques instants à disposition de votre chat pour qu’il puisse le sentir. Vous pouvez ensuite le placer dans la caisse de transport, pour qu’il s’habitue un peu à l’odeur de sa nouvelle maison.
  • Renseignez-vous sur la litière et l’alimentation utilisées jusqu’à maintenant et gardez-les si possible pendant la période d’acclimatation. Vous pourrez ensuite changer si elles ne vous conviennent pas, mais en réalisant toujours avec une période de transition de 15 jours (pour l’alimentation).
  • À votre arrivée, placez la caisse de transport dans la pièce dédiée au chat, ouvrez- la et laissez votre chat sortir et explorer son environnement lorsqu’il l’aura décidé. Soyez patient car cela peut prendre plusieurs heures !
  • Une fois qu’il est sorti, ne forcez pas le contact. Vous pouvez essayer de vous placer à sa hauteur et de tendre la main vers lui : il viendra peut-être vous sentir voire frotter sa tête contre votre main ! Si vous avez des enfants, demandez-leur de faire pareil sans jamais chercher à brusquer le contact. De même, si vous avez plusieurs animaux , évitez les présentations trop rapides afin de ne pas le stresser inutilement.
  • Dès que le chat est habitué à cette pièce, vous pourrez le laisser se promener le reste de la maison pour qu’il l’explore progressivement. Il doit toujours pouvoir retourner se réfugier dans sa pièce dédiée.
  • Instaurez peu à peu des moments de jeu afin d’augmenter les interactions avec lui et caressez-le de plus en plus longtemps s’il accepte le contact.
  • Enfin prévoyez rapidement une consultation chez un vétérinaire pour qu’il réalise un bilan de santé et qu’il vérifie s’il est bien vacciné, vermifugé et protégé contre les parasites externes.

Que faire si mon nouveau chat ne s’adapte pas à notre foyer ?

Ne soyez pas trop pressé : l’adaptation peut prendre du temps !

  • Si vous sentez que votre chat est très stressé, ne s’alimente pas ou ne parvient pas à s’adapter, commencez par consulter votre vétérinaire pour éliminer tout problème de santé.
  • Le recours à un vétérinaire comportementaliste peut aussi permettre de réduire les comportements d’anxiété ou de stress et améliorer la cohabitation.
  • L’emploi de phéromones de synthèse et de plantes apaisantes comme la valériane permet également de diminuer le niveau de stress de votre chat. Ces dernières sont disponibles en diffuseurs branchés dans une pièce ou en spray pour pulvérisation aux endroits stratégiques de votre habitation. N’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire.
Vous recherchez un vétérinaire ?

Le vétérinaire joue un rôle indispensable pour assurer une bonne santé de votre chien ou chat. Trouvez un professionnel près de chez vous !

TROUVER UN VÉTÉRINAIRE

Partager l’article


Ces articles peuvent vous intéresser

chien agressif
Maladies
La rage

La rage est une maladie décrite depuis l’Antiquité. Elle a sévi en France jusqu‘au début des années 2000. En 2001, grâce à de larges campagnes de vaccination des renards et des chiens, la France a été déclarée indemne de rage.

chien souffrant d'insuffisance rénale
Maladies
L’insuffisance rénale chez le chien

L’insuffisance rénale est une affection fréquente chez les chiens âgés, mais peut aussi toucher des animaux plus jeunes dans sa forme aigüe. 

chien qui se repose
Maladies
Les affections cardiaques chez le chien

Les problèmes de cœurs, c’est aussi pour les chiens ! Chez nos toutous, de nombreuses maladies peuvent être à l’origine d’un problème cardiaque.

Besoin d’aide pour trouver une solution adaptée à votre animal de compagnie ?

enfant chat chien

Inscrivez-vous à MyPet.com et recevez régulièrement des conseils et astuces d’expert pour la santé et le bien-être de votre animal de compagnie !